Bhoutan

« À peine plus grand que la Suisse, le Bhoutan est enclavé entre l’Inde et le Tibet. Le pays offre à manger à ses visiteurs du riz rose et des piments si forts que les larmes leur viennent aux yeux. Ses hommes portent des robes, les héritages familiaux se transmettent aux filles aînées et sa capitale n’a pas de feux de circulation.

 

Chef de file mondial pour ses mesures environnementales audacieuses, le Bhoutan évalue sa richesse intérieure à l’aide d’un indice original, celui du bonheur national brut (BNB). Sa culture, ses paysages et son architecture ne cessent d’émerveiller tous ceux qui s’y aventurent. On le qualifie de « pays du bonheur ».

 

Au Bhoutan, la photographe a assisté à plusieurs festivals sacrés de danses masquées exécutées par ceux qu’on surnomme les « moines volants ». Ses portraits sont particulièrement poignants, car elle réussit à capter ce bonheur tranquille dans le regard calme, serein et enjoué des gens du pays. »